Recherche

Au coeur de la Vallée Noble situé au milieu du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges, jaillissent les eaux de Soultzmatt. Depuis 1272,elle coule, fraîche, pure et incomparable. La Société, mi- suisse mi- française place ses eaux en 3ème position, en Alsace, derrière le leader Carola, et Celtic, quasiment à égalité avec Wattwiller. C'est dire la richesse de cette région en eaux d'excellente qualité.


A noter, qu'outre ses sources, le village de Soultzmatt est également connu pour ses vins et sa fête des grands crus qui a lieu le 1er samedi d'Août

Ci-dessous les bouteilles plastiques des Lisbeth légère et pétillante

les bouteilles en verre d'un litre

 

La bouteille de l'année dénichée chez Biocoop©

 

 

Autre production des sources, l'eau de NESSEL

La bouteille d'un litre de NESSEL, nom d'une des sources de Soultzmatt, en souvenir sans doute de Louis Nessel qui fut Maire de Soultzmatt au 19è siècle. Un extrait du mémoire d'Odile Ziegler: l'étymologie du nom de Soultzmatt : Sulz signifie sel et matte veut dire pré, soit pré salé. Ce qui, bien sûr, évoque la saveur particulière des eaux de Soultzmatt qui les fit remarquer dès le XIIIe siècle par le moine franciscain Tschamser qui mentionne les sources minérales pour la première fois en 1272, citant l'existence d'une source puissante que le froid de l'hiver ne faisait pas geler et mettant en évidence ses qualités médicinales et ses vertus. Ce n'est cependant qu'en 1617 que cinq sources sont mises à jour et exploitées, sur ordre de l'évêque de Strasbourg, seigneur suzerain de la vallée de Soultzmatt.

Le site officiel:

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir